Comparer les taux

Nos taux

Comment bien différencier vos dettes ?

Selon un sondage commandé par Raymond Chabot Grant Thornton (en juillet 2015), 56% des ménages québécois ont vu leurs dettes augmenter au cours des trois dernières années.

Le manque d’éducation financière, qui correspond aux connaissances et compétences nécessaires pour prendre des décisions financières responsables, est en partie la cause de cette situation. Dans ces conditions, difficile de faire les bons choix en matière de prêt et de bien gérer son argent. Il convient donc de bien différencier vos dettes, en plus d’être bien conseillé sur le terme et le taux d’intérêt de votre prêt, pour ne pas vous sur-endetter.

Bonnes dettes, mauvaises dettes

Même si le mot “dette” a souvent une connotation négative, toutes les dettes ne sont pas mauvaises. Les dettes sont même nécessaires pour bâtir votre historique de crédit. Mais comment différencier vos dettes? Comment reconnaître les bonnes des mauvaises?

Monopoly

 

On parle généralement de bonnes dettes lorsque vous effectuez des investissements ou des achats qui améliorent votre situation financière générale. Une bonne dette est un actif dont la valeur est censée augmenter à l’avenir (placements, immobilier, etc.).

À l’inverse, les mauvaises dettes sont les achats de biens dont la valeur se déprécie par rapport à leur prix d’origine (voitures, vêtements, etc.), sans valeur résiduelle (vacances) ou difficilement remboursable, comme un prêt ayant de mauvais termes ou un fort taux d’intérêt.

Certains investissements, comme des achats immobiliers ou des prêts hypothécaires dont le taux d’intérêt est bas, sont considérés comme de bonnes dettes. L’achat d’une maison est donc une bonne dette car celle-ci peut prendre de la valeur durant le remboursement de votre propriété, ce qui augmente votre équité. L’équité étant l’écart entre la valeur de votre maison soustraite du solde de votre prêt hypothécaire à un moment donné.

De même, certains placements et investissements générant des revenus et un gain en capital sont considérés comme des bonnes dettes. La possibilité que les intérêts sur votre emprunt soient déductibles d’impôt grâce à la technique de la mise à part de l’argent fait de ces emprunts un levier économique intéressant.

Les cartes de crédit sont des exemples typiques de mauvaises dettes. Le haut taux d’intérêt des cartes de crédit ou encore l’utilisation déraisonnable de votre carte engendrant un solde élevé qui devient souvent difficile à rembourser.

Les crédits à la consommation, ou encore certains achats à paiement différé qui sont associés à de très forts taux d’intérêt, sont aussi généralement considérés comme de mauvaises dettes. L’achat de biens entraînant souvent des intérêts à payer sur de nombreux mois, comme par exemple lors de l’achat d’une voiture.

Ratio d’endettement

Maintenant que vous êtes capable de différencier vos dettes, il est nécessaire de connaître votre ratio d’endettement. Trop souvent méconnu, il joue pourtant un rôle important dans votre financement hypothécaire en permettant d’évaluer votre capacité à rembourser le prêt que vous voulez contracter.

carte crédit - article

Lorsque vous demandez un prêt, on calcule les dettes totales que vous avez à payer mensuellement par rapport à votre revenu mensuel brut afin de connaître votre capacité de remboursement. Ce ratio d’endettement, qui indique votre niveau d’endettement, est important à connaître car les institutions financières ou courtiers hypothécaires le calculeront pour décider s’ils vous accordent un prêt ou une marge de crédit.

Emprunter est une décision importante. Le choix d’un prêt doit se faire de façon intelligente en fonction de votre budget et de votre situation financière. Savez-vous quelle hypothèque vous offre les conditions les plus avantageuses? Connaissez-vous le montant maximum que vous pouvez emprunter? Vous pouvez utiliser mes différents calculateurs et bénéficiez de mes conseils pour savoir si votre budget vous permet de souscrire aux prêts qui vous intéressent ou encore calculer votre budget prévisionnel sur les prochains mois.

Bien comprendre et différencier vos dettes vous permettra d’acquérir des actifs (maison, etc.) en faisant des achats et emprunts réfléchis. Cette méthode engendre un cercle vertueux, une bonne gestion de vos dettes vous permettant de maintenir une bonne cote de crédit. Votre dossier de crédit, en plus de vos actifs, vous servira ensuite de garantie pour obtenir plus facilement vos prochains prêts… et à un taux d’intérêt inférieur!