Comparer les taux

Nos taux

Comprendre votre cote de crédit

Selon la Presse, seuls 25% des Canadiens connaissent leur cote de crédit personnelle et à peine la moitié de la population canadienne sait quels sont les facteurs qui l’influencent. La cote de crédit est une grande incomprise, bien qu’elle joue un rôle déterminant dans l’obtention de vos demandes de prêts à des taux avantageux.

A quoi sert votre cote de crédit?

La cote de crédit est une note attribuée par les agences de notation de crédit, comme Equifax ou TransUnion au Canada, se basant sur vos habitudes de remboursement.  Cette note est calculée par un algorithme complexe qui prend en compte les informations transmises par tous les prêteurs avec qui vous faites affaire.

Elle évalue ainsi votre risque potentiel à un moment précis si l’on étudie votre demande de prêt. Plus vous remboursez vos dettes dans les délais, meilleure est votre cote. Avoir une bonne cote de crédit est nécessaire car elle influence directement les termes de votre prêt ainsi que le taux d’intérêt que vous devrez payer. Cette cote est associée à votre pointage de crédit, évalué sur une échelle de 300 à 900 ; une cote de 700 ou plus étant considérée comme bonne. Il vous faut une côte minimale de 650 pour pouvoir prétendre à obtenir un prêt dans la plupart des banques.

Les agences de notation utilisent différents termes pour évaluer et différencier les types de crédit contractés par les particuliers et les entreprises. Une lettre correspond au type de crédit obtenu tandis que le chiffre, variable sur une échelle de 1 à 9, indique votre fiabilité selon vos antécédents de paiement. On différencie quatre types de crédit différents.

  • « I » lorsque vous avez contracté un crédit à tempérament (prêt automobile, etc.)
  • « M » utilisé pour une hypothèque
  • « O » dans le cas d’un crédit ouvert (prêt étudiant par exemple)
  • « R » si vous obtenez un crédit « renouvelable » (cartes de crédit, etc.)

Les habitudes de remboursement périodiques sont indiquées par la lettre  « R » placée sous le descriptif du crédit. Une note R1 indique que vous payez vos dettes ou factures toujours à temps, tandis qu’un compte côté R9 indique que vous ne l’avez jamais remboursé, voire pire, que vous avez soumis une proposition de remise de dette à votre prêteur. Les retards réguliers de 30 jours ou 90 jours sont aussi indiqués.

Comment maintenir une bonne cote de crédit?

Différents facteurs influencent votre cote de crédit, que ce soit vos antécédents de paiement ou l’utilisation et le type de crédit établis. Certaines habitudes permettent cependant d’avoir et de maintenir une bonne cote de crédit.

Payer ses factures à temps

Il est important de payer rapidement vos factures, et d’éviter les défauts de remboursements pour ne pas détériorer votre dossier, et donc votre cote de crédit. Ne payez pas en retard quelque soit la somme due pour ne pas affecter votre cote ni entacher votre réputation financière. En effet, un retard dans le paiement d’une contravention ou de votre carte de crédit peut être considéré comme des manquements dans la gestion de votre endettement. Si vous avez un différent avec votre fournisseur de téléphonie mobile, payez votre facture et discutez après. Il est très dommageable de retenir une facture pour régler une facture jugée trop élevée. L’arrivée d’une agence de recouvrement dans votre dossier de crédit est très pénalisante et nécessitera 6 années pour être éliminée de votre fichier.

Rappelez-vous qu’il est toujours dommageable d’avoir une cote R-9 inscrite à son dossier de crédit, que ce soit pour un montant de 100$ ou de 1000$.

Garder un bon historique de crédit

Il est important de conserver un bon historique de crédit. Il est important d’utiliser au moins une carte de crédit et de rembourser les soldes à la fin du mois. Un compte bancaire ouvert depuis longtemps permet de se bâtir un solide historique et impact positivement votre pointage de crédit… à condition que le compte fonctionne régulièrement. Avoir une carte de crédit depuis plusieurs années, sans avoir eu de défaut de paiement ni dépassé votre limite autorisée, renforce votre cote de crédit. Par contre, avoir une carte de crédit au fond de son tiroir et ne pas l’utiliser ne renforcera pas votre score de crédit.

Empruntez raisonnablement

Empruntez seulement le montant d’argent dont vous avez besoin et prenez le temps de calculer votre capacité de remboursement,seul ou avec l’aide d’un courtier hypothécaire. Il est important de connaître votre cote et d’avoir une copie de votre dossier avant toute demande d’emprunt pour pouvoir bénéficier de bonnes conditions de prêts. Cela participera aussi à faciliter le remboursement rapide de votre prêt tout en maintenant votre bonne cote de crédit.

Ne dépassez pas vos limites… de crédit!

Demander plusieurs fois durant une même année une augmentation de votre limite de crédit peut aussi affecter négativement votre cote de crédit. Également, il est important de ne pas dépasser une utilisation de 60% des montants utilisés.

Faire appel à un courtier peut s’avérer pertinent pour qu’ils vous conseillent et vous guident, ce qui limitera la probabilité d’échec de votre demande et une note négative rattachée à ce refus.

Votre cote de crédit est donc déterminante dans l’évaluation de vos demandes de prêts. Maintenir une bonne cote permet de jouir d’une bonne réputation auprès des institutions financières et des différents prêteurs, qui seront ainsi plus enclins à financer vos emprunts importants, comme l’achat d’une maison par exemple.

Aucun système n’étant infaillible, utilisez le privilège de consulter gratuitement votre bureau de crédit une fois par an pour valider vos informations (nom, adresse, NAS, comptes ouverts, historiques, etc.). Vous disposez d’un droit de correction de ces informations. Ne négligez pas ces quelques chiffres et lettres qui peuvent changer votre vie… financière!

Je peux vous conseiller pour vous aider à mieux comprendre et maintenir votre cote de crédit, et ainsi vous faire bénéficier des meilleurs prêts à des taux avantageux.